videos education chant

Dans cette vidéo j'aborde différentes techniques pour améliorer votre voix de poitrine. Obtenir plus de confort, de résonance et d'aigus.

Dans cette vidéo j'analyse la performance vocale de deux reprises.

Dans cette vidéo je compare deux représentations d'Adele et j'analyse son évolution vocale.

Dans cette vidéo j'aborde la question des styles et de leurs particularités techniques. Chanter différents styles se prépare, j'explique ici les grandes différences à connaître.

Certaines voix auront plus de facilités dans tel ou tel style, c'est une prédisposition naturelle qui ne veut pas forcément dire que vous ne pouvez chanter d'autres styles.

Choses à retenir:

RNB: Travailler la flexibilité vocale avec des exercices de riffs and runs, des dynamiques vocales (volumes différents et débits d'air différents), une maîtrise élevée du rythme

Soul: Proche du RNB mais avec d'avantage de volume, il s'agit d'un chant plus proche du gospel et du blues, on veut particulièrement travailler la voix mixte, le twang, le soutien, la narration, le contraste vocal est fort.

Jazz:

Old School: On veut travailler la brillance, le masque, le vibrato voir même le nez et des voyelles variées (ouvertes/étroites).

Contemporain: Une teinte plus suave, falsetto (forte présence d'air), des voyelles étroites.

Pop: Voix de poitrine, Tessiture vocale, Crying Voice

Rock: Crying voice, Voix de poitrine, distortion, registre fry

Dans cette vidéo je parle de l'importance de s'échauffer la voix. On crée sa voix en s'échauffant et en faisant des exercices variés. C'est ce qui sert lorsque l'on chante, ce qui nous donne une palette plus large autant en terme de répertoire qu'en terme de couleurs vocales.

 

Choses à retenir:

- L'importance de la répétition (concernant les exercices vocaux):

Elle crée la mémoire sensorielle et donc les bons reflexes, développe les muscles, marque les bonnes "empruntes", développe les zones de résonances.

- Un échauffement vocal complet vous fera voir des choses que vous ne verriez pas en chantant la majorité des morceaux. Les extrémités de la tessiture, les transitions de registres, tous les registres, différents débits d'air, différents volumes, la flexibilité, le vibrato, la respiration, les différentes voyelles.

Dans cette vidéo je parle du fonctionnement du chant, son anatomie, et l'importance de la posture.

Choses à retenir:

- Le chemin anatomique lorsque l'on parle ou que l'on chante: 

1. L'activateur: l'air

2. Vibration avec les cordes vocales

3. Connection avec les zones de résonance (le pharynx et le masque)

4. Sortie du son par les articulateurs 

- Posture

1. Pas de crispation, debout, marchez

2. On ne lève pas les épaules lorsqu'on inspire

3. Tête droite

4. Bouche ouverte à la verticale, pas d'écartement plus important que l'écartement naturel de la bouche

5. La langue doit idéalement toucher les dents du bas

Témoignages d'élèves ayant suivi la formation